Liviras

A l'époque du Môyen-Age à Lokalagan, deux clans, les Kabus et les Lopas, menaient une guerre discrète, dans la capitale Liviras mais un troisième clan, les govas, veut mener une vie pacifique en dehors de leur conflit.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Maison de Lira et Livalo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Livalo
Modo


Messages : 108
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: La Maison de Lira et Livalo   Mar 24 Aoû - 22:04

Livalo preparait de bons poissons qu'il venait de pecher sur une table fasse à la fenêtre qui donnait sur le jardin. Par hasard, il leva les yeux et il vit Lira agenouillée apparemment mal à l'aise. Il courut alors la voir, et l'aida pour s'assoir sur une chaise de la cuisine, alors il lui demande ce qu'il s'était passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lira
Modo
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: La Maison de Lira et Livalo   Mar 24 Aoû - 22:10

*je tremblai, sangloter, souffrai... je ne voyais plus livalo... la fiévre montait et j'étais pale comme un linge... mes bébés!! ils allaient mourrir!! non!! je ne voulais pas!! Je voiulais dire quelque chose mais ne pouvais pas...*

_________________



"Il vaut mieu demander pardon que permision.."
Christopher Paolini, Eragon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livalo
Modo


Messages : 108
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: La Maison de Lira et Livalo   Mar 24 Aoû - 22:18

Livalo était en pleine panique, il n'avait jamais eu de problème comme ça, il ne pouvait pas quitter Lira mais il devait aller chercher un docteur

Il installa alors Lira sur le lit avec des couettes épaisses sur elle puis il mit un linge mouillé sur son front tout en lui donnant à boire.

-Ecoute moi Lira, je vais aller chercher le docteur je reviendrais aussi vite que possible, je te le promet !

Sur ce il sortit en courant et revint 10 minutes plus tard avec le medecin du voisinage qu'il pressait de plus en plus pour sauver Lira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lira
Modo
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: La Maison de Lira et Livalo   Mar 24 Aoû - 22:22

*Je m'évanoui... et le docteur agis. Je ne sus ce qu'il fit a ce moment là mais je constatai à mon réveille que j'étais encore enceinte et... je ne pouvais plus boiger.... Pas de paralisie, ni rien, juste ordre du medecin. Je ne devais plus rien faire!! et à 9 mois, ledocteur me ferait accoucher... eh ben... J'en étais chagrinée.*

_________________



"Il vaut mieu demander pardon que permision.."
Christopher Paolini, Eragon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livalo
Modo


Messages : 108
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: La Maison de Lira et Livalo   Mar 24 Aoû - 22:27

Livalo avait observait le docteur agir mais il était vraiment inquiet au bord des larmes. Au bout d'un quart d'heure, le medecin revint le voir en lui disant que sa vie n'était plus en danger. Malheureusement, sa grossesse ne tenait plus que sur un fil, alors il lui conseilla de la laisser allongée sur le lit jusqu'à l'accouchement.
Cette nouvelle consterna Livalo mais il se dit que ça aurait pu être bien pire.
Il s'assit donc à côté d'elle en attendant son reveil...

Une fois reveillée, il ne l'a brusqua pas et attendit qu'elle parla en première
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lira
Modo
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: La Maison de Lira et Livalo   Mar 24 Aoû - 22:33

*je caressai la joue demon homme et gromelai*

foutue rose...

_________________



"Il vaut mieu demander pardon que permision.."
Christopher Paolini, Eragon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livalo
Modo


Messages : 108
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: La Maison de Lira et Livalo   Mar 24 Aoû - 22:37

La remarque était si bizzare et les nerfs de Liv avaient tellement étaient mis à rude epreuve qu'il pouffa

-Je ne crois pas que ce soit à cause des roses, en tout cas j'ai vraiment eu peur, peur que tu me quitte, peur de perdre nos enfants ...

Sur ce, ses yeux se mirent à briller

-4 mois allongée, sa ne va pas être trop dur, demande moi ce que tu veux et je te l'apporterais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lira
Modo
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: La Maison de Lira et Livalo   Mar 24 Aoû - 22:41

*je soupirai et l'attirai contre oi,le regard sombre*

ne pleure pas.. ne pleure jamais... de toute façon, ils ne mourront que de vieillesse...

*là,je priai mon frére defunt... Edonne.. qu'il veille sur eux...*

_________________



"Il vaut mieu demander pardon que permision.."
Christopher Paolini, Eragon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livalo
Modo


Messages : 108
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: La Maison de Lira et Livalo   Mar 24 Aoû - 23:03

-J'ai eu si peur ...

Livalo se mit à trembler se cala dans le lit à côté de Lira et longtemps ils resterent ainsi.

Après cela, il se remit à préparer les poissons puis il donna une assiete pour Lira ainsi lui redonner des forces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lira
Modo
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: La Maison de Lira et Livalo   Mar 24 Aoû - 23:13

*Je me mit à manger sans apetit.. j'avais failli les tuer... comme mes fréres... morts à cause de moi... je ressemblai à une épave.*

_________________



"Il vaut mieu demander pardon que permision.."
Christopher Paolini, Eragon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livalo
Modo


Messages : 108
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: La Maison de Lira et Livalo   Mar 24 Aoû - 23:31

-Tu n'as pas à culpabiliser, ce n'est pas ta faute ce qui est arrivé tout à l'heure ! Maintenant, tout ira bien, tu accouchera et nous vivrons heureux aves Hemricket Méloée. J'irais pecher et chasser pendant que tu les surveilleras, puis quand ils seront plus grands, on se baladera à Liviras, après ils seront fort et nous aideront à nous ourri puis ils prendront un conjoint et vivront la même aventure que nous, tout se passera bien !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lira
Modo
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: La Maison de Lira et Livalo   Sam 28 Aoû - 22:24

*Je me reveillai en pleine nuit... qu'est-ce qui m'avait tiré demon sommeil?*

BOUM

*Ca... Oh, ce n'était pas un bruit réel!! Juste un mouvement, une secousse... prés de moi. EN moi.*

BOUM

*Contraction... Quoi?? mais c'était trop tot!! J'en était à 7 mois à peine!!! Oh non oh non oh non.... Je refis le décompte. 7? non... 8!! oh non!! J'avais mal compter!!*

Boum...

*Je gémis... Je sentis du liquide s'écoulait de mon vagin. Je perdait les eaux....*

BOUUUM

LIVALOOOOO!!!!

_________________



"Il vaut mieu demander pardon que permision.."
Christopher Paolini, Eragon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livalo
Modo


Messages : 108
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: La Maison de Lira et Livalo   Sam 28 Aoû - 22:29

Liv n'ouvrit pas tout de suite les yeux en pensant à un rêve mais les cris de son amante le tirère de son sommeil. Les yeux et l'esprit encore embrumé, il la regardant en s'inquiétant, bien rapidement, il reprit le contrôle de soi en comprenant se qu'il se passait.

-Mais c'est trop tôt ! T'inquiète pas, sa va aller !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lira
Modo
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: La Maison de Lira et Livalo   Sam 28 Aoû - 22:33

La tête en arriére, la fiévre montait, mon corps s'arqueboutait sans que je le veuille... Je perdais les pédales...

Huit mois!! on s'est trompé!!

Et... OHH!!!

Je serrais les dents... J'avais si mal!! et mon ventre si gros!!Je souffrai...

Ils arrivent!! on a pas le temps!! Livalo...

Mon regard pleins de douleur croisa le sien à la fois douloureux et paniqué

Tu vas devoir le faire...

Cet acouchement serait compliqué. Je le savais... Une pensée m'effleura, puis me frappa de plein fouet...

*J'y laisserai ma peau....*

_________________



"Il vaut mieu demander pardon que permision.."
Christopher Paolini, Eragon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livalo
Modo


Messages : 108
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: La Maison de Lira et Livalo   Sam 28 Aoû - 22:36

-Je ne pourrais pas le faire, il vaut mieux appeler le médecin, je ne pense pas que je réussirais lui le pourra !

En disant cela, il lui retirait les cheveux de son front humide et bouillant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lira
Modo
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: La Maison de Lira et Livalo   Sam 28 Aoû - 22:41

Je serrai encore les dents, mon ton était sec

Tu ne ccomprend pas? Pas. Le. Temps. Ils arrivent!!

J'hurlai de douleur tandis que... Oh non... Je sentie. ma vue se brouilla.... Le petit avait déchirer l'utérus. Oh non... Une seule solution...

Ouvre!! ouvre moi sors les de là!!

_________________



"Il vaut mieu demander pardon que permision.."
Christopher Paolini, Eragon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livalo
Modo


Messages : 108
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: La Maison de Lira et Livalo   Sam 28 Aoû - 22:59

-Non je ne pourrais pas !

Devant l'insistance de Lira et les larmes aux yeux, Livalo courut dans la cuisine ou il remplit une bassine d'eau froide, il prit des bandes de tissus, des draps et un couteau très aiguisés. Puis il remonta dans sa chambre. Lira était toujours vivante, il lui mit un morceaux de tisssu froid sur le front et retira les couettes pour lui permettre de voir son vendre. Il nettoya rapidement la zone à couper, et après un soupir de peur commença à couper.
Contrairement à se qu'il s'attendant, le sang ne gicla pas mais coula lentement, après quelques secondes de découpages, le ventre de Lira montrait une fine ligne horizontale sous le nombril.

Le plus dur restait cependant à faire, il fallait retirer les deux bébés, alors il repassa de l'eau fraiche sur la plaie et introduisit ses mains dans le ventre en faisant le plus délicatement possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lira
Modo
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: La Maison de Lira et Livalo   Sam 28 Aoû - 23:04

Le froid mordant de lalame, la morsure du couteau sur mapeau tendue, lesmains de livalo traversant ma chaire... Je souffrai,mais resistai. Il plongea les mains dans mon corps,pris délicatement un enfant et le sortit... Garçon.. Hemrick... Il coupa le cordon. Et là, je compris en voyant sa mine quand il replongea... L'autre était innaccessible...

*Qu'on m'achéve si il meurt!!*

Personne n'entendis ma priére tandis que mon premier enfant était dans mes bras et que je souffrai le martyre.

_________________



"Il vaut mieu demander pardon que permision.."
Christopher Paolini, Eragon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livalo
Modo


Messages : 108
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: La Maison de Lira et Livalo   Sam 28 Aoû - 23:13

En sortant un petit garçon du ventre, Liv était vraiment heureux malgré les circonstances, enfin il était père.


*Hemrick*

Mais il y avait le deuxième alors il posa Hemrick dans le creux du bras de Lira de sorte qu'il se tombe pas.
Le deuxième n'était pas aussi facile à retirer que le premier, Livalo devait lutter contre sa peur pour faire de son mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lira
Modo
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: La Maison de Lira et Livalo   Sam 28 Aoû - 23:22

Tout était perdu... Mon fils, Hemrick, trempé de sang, hurlait, Livalo essayait de sortir l'autre enfant... Coincé. Il était mort... Mes paupiéres tombérent et mes larmes tombérent. Je souffrai, oh oui je souffrai...

*Qu'on en finnisse de moi...*

Je me maudissai, me méprisai. Je n'étais pascapable de donner naissance à un enfant... à deux... Mes enfants... Je pleurait, ma haine envers moi même grandissant à chaques minutes un peu plus.

Un cri. Un autre. Un deuxiéme enfant. Une voix plus aigue, plus futée, plus mélodieuse... J'ouvris les yeux. Il était là.Vivant. Elle pardon... Je souris à Méloée. Et sa vue me donna la force de survivre...Non, jene mourrai pas!! Noytre famille vivra bien à quatre!! Interieurement, je me réjouis tout particuliérement dea vue de lafille que j'avais tant désiré secrétement... Non pas que ça ne m'aurais pas plu d'être entourée de garçons!! mais je préférais tout de même... Je me sentis happée par la fatigue et sombrai dans l'inconsience.


*j'ai réussi...*

_________________



"Il vaut mieu demander pardon que permision.."
Christopher Paolini, Eragon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livalo
Modo


Messages : 108
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: La Maison de Lira et Livalo   Sam 28 Aoû - 23:36

Après avoir posé Meloé sur le lit, Liv vit Lira fermer les yeux, peut être pour toujours...

-Non !!!!!!!!


Son cœur battait toujours mais elle perdait beaucoup de sang. Il nettoya de son mieux la plaie puis utilisa un drap pour faire un bandage de fortune autour du ventre.

-Je dois aller chercher le médecin, mais je ne peu pas les laisser seuls ici, pourquoi est ce si compliqué !?

Pour exprimer sa peur et sa colère, Liv se mit à la fenêtre et hurla : "Aidez moi !!!! A l'aide !!!" Petit à petit des lumières s'ouvraient dans les maisons avoisinantes et des habitants en colères sortirent de chez eux.
"Aidez moi je vous en prie, allez chercher le médecin !".


Quinze minutes après, le médecin arrivait à peine tiré de son sommeil. Le forgeron qui vivait pas loin d'ici était allé le chercher.
Il était venu avec sa femme qui, sans pratiquer la profession était venu aider pour les nouveaux né.
Alors, pendant qu'elle nettoyait et déplaçait les petits dans un endroit plus convenable avec l'aide de Livalo, le médecin soignait Lira.
Ce fut long, encore plus pour Livalo, puis le médecin vint le voir, lui dit qu'il avait fait son possible et que seul le temps et le repos guérira Lira.


Le nouveau père avait supplié le docteur de rester ici pour la nuit et lui avait préparé un lit au cas où Lira rechuterais.
Quand à lui, il avait passé les heures suivant assis entre Lira , et ses enfants en attendant le réveil de leur mère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lira
Modo
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: La Maison de Lira et Livalo   Sam 28 Aoû - 23:46

Je me réveillai, c'était le matin, le soleil tarversait la fenêtre...Je battit des paupiéres, lejour a peine naissant... Puis je froncai les sourcils. Le soleil ne selevai pas devantla fenêtre mais se couchait!!Nous étions donc le soir.... Je me redressai sur mes coudes et j'eu mal, trés mal aux niveau du bassin. Mon ventre. Plat. Vide. Personne. Mon lit! Seule... J'y étais seule.. Et là, tout me revins. Ils étaient nés.... Mon amour d'Hemrick et ma belle Méloée... Belle... Je me plaisait à l'imaginer ainsi. Comment pouvait-il en être autrement? Avec un pére parfait, et une mére, ma foi pas si moche (j'avais failli mourir je pouvais bien être un peu narcissique!) Je me sortie du lit, mes jambes engourdie d'être restée silongtemps immobile... J'euun vertige et me rattrapai à une chaise proche de mon lit. Monnhomme m'avait donc veiller... Je pris le temps de reprendre mes esprit et me dirigeai vers un miroir... J'étais nue. Et je vis nettement la fraiche cicatrice qui barrait mon ventre dans toute sa largeur... Livalo avait fait ça! Il s'était bien débrouillé... Mieux que ça, il avait été unique!! Je l'aimais plus que tout.... Une larme roula sur ma joue, je me pris une tunique légère et sortis de lapiéce. Je vins dans la cuisine... Livalo y était avec nos enfants. J'appuyai mon épaule sur la cadre de laporte et les regardai en souriant... Lui, se tourna vers moi. Enfin...

Bonjour mon coeur....

_________________



"Il vaut mieu demander pardon que permision.."
Christopher Paolini, Eragon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livalo
Modo


Messages : 108
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: La Maison de Lira et Livalo   Sam 28 Aoû - 23:51

*Enfin elle s'est reveillée*


Livalo était en train de nourrir avec du lait Hemrick quand il vit Lira. Alors il attrapa tendrement un bébé dans chaque bras et alla voir Lira.
C'était la première fois qu'elle les voyait une fois nettoyé, Livalo ne pouvait s'empecher de sourire betement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lira
Modo
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: La Maison de Lira et Livalo   Dim 29 Aoû - 0:01

J'admirai mes enfants, chacuns leur tour... Ils avaient tout deux hérités de mes cheveux noirs de geais. Hemrick était robuste, mais finement taillé même pour un nourisson et avait les yeux de son pére ainsi que mon nez... Sa bouche, celle de son pére. Mais je ne pus m'empêcher de trouver que c'était une copie d'Edonne... Mon frére. Puis lon regard passa à Méloée. Ses cheveux noirs, bouclés... Son petit nez de chat, sa fine bouche pulpeuse... Et ses yeux d'un vert sans pareil! Elle me ressemblait beaucoup, mais était en réalité un savant mélange des deux. Elle était frêle, trés frêle, je n'osais même pas la toucher... mais malgrés sa fragilité elle était belle. Et lui beau aussi... J'en eu la larme à l'oeil. Puis mon regard se leva vers Leur pére, ému lui aussi. Des cernes s'étendaient sous ses yeux, grosses poches noires sous ses beaux yeux bleus. Même des pattes d'oie commençaient à apparaitre!! Ses joues était amincie et sa peau plus pale... Alors je me rendis compte que jen'avais pas vraiment fait attention à lui ses derniers jours... Et que lui non plus ne s'était pas soucié de lui!!! Quelle égoïste je faisait... Nous nous regardâmes mutuellement. Puis je mepenchai sur ses lévres et y déposai un léger baiser... Toujours cette même odeur, cette même texture, ce même plaisir... Délicieux....

_________________



"Il vaut mieu demander pardon que permision.."
Christopher Paolini, Eragon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livalo
Modo


Messages : 108
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: La Maison de Lira et Livalo   Dim 29 Aoû - 0:19

Livalo rendit son baiser à Lira qui paraissait aussi fatigué que lui, alors il s'assit sur une chaise car sa fatigue plus le poids des petits dans ses bras et le stress l'empêchait de rester debout trop longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Maison de Lira et Livalo   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Maison de Lira et Livalo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Maison de Nara
» Maison de Riiko
» La maison de Evans Paul vandalisee par les siens
» Maison de retraite
» Cherchons une bonne "maison" pour un bouc nain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liviras :: Section RP :: Liviras :: Les maisons de Liviras-
Sauter vers: